Commissaire aux Comptes

Nous vous proposons ici une petite fiche composé de liens pour vous expliquer en détails le métier de Commissaire aux Comptes.
Le commissariat aux comptes, ou contrôle légal des comptes selon la terminologie européenne, est une profession réglementée et indépendante qui contribue à la qualité et à la transparence de l'information financière et comptable émise par les entités contrôlées.

Les temps forts de la mission du CAC : Le commissaire aux comptes articule sa mission de certification en grandes étapes, de l’acceptation de la mission à la formulation de son opinion. 

  • Acceptation de la mission - Echanges et analyse de la situation, appréciation des compétences et de l'indépendance sur le dossier...
  • Lettre de mission - Calendrier et honnoaraire...
  • Identification et évaluation préalable des risques - Visite des lieux, évaluation des risques, définition du plan de mission...
  • Mise en oeuvre des procédures - Investigations par sondages, remarques sur le spoints à améliorer...
  • Synthèse de la mission - Echanges avec le dirigeant, validation des comptes...
  • Formulation de l'opinion - présentation du rapport à l'assemblée générale, certification des comptes...
     

La certification des comptes : La mission du commissaire aux comptes conduit à la certification des comptes. Il s’agit d’une mission légale. 

  • Les vérifications spécifiques - Sincérité des informations comptables...
  • Les rapports sur les comptes annuels - Rédige ses observationns, justification de son opinion...
  • L'opinion sur les comptes - Certification avec ou sans réserves
  • Le co-commissariat aux comptes
     

La prévention :  L'intervention du commissaire aux comptes a une vertu préventive. 

  • Un accompagnement actif - Si il repère des difficultés économiques ou financières il demande des informations aux dirigeants...
  • Une dimension pédagogique - Permet au dirigeant de prendre conscience de ses responsabilités financières...
  • La procédure d'alerte du commissaire aux comptes
     

La révélation des faits délictueux : Au-delà de la prévention et de la procédure d’alerte, le commissaire aux comptes peut être amené à révéler les faits délictueux dont il a eu connaissance au cours de sa mission. 

  • Révéler pour protéger - Protéger l'entité  et ses dirigeants autant que son environnement et ses partenaires.
  • Une démarche originale - Confiance en une profession règlementée  et encadrée !
     

Les responsabilités et les obligations d'un professionnel hors du commun : Intégrité, impartialité, compétence, indépendance, confraternité et discrétion sont les six principes fondamentaux de comportement repris dans le Code de déontologie de la profession. Le commissaire aux comptes doit, dans l’exercice de sa profession, se conformer aux dispositions légales et réglementaires ainsi qu’aux règles professionnelles de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. 

Comment devenir Commissaire aux Comptes ?

  • Suivre la filière d'expertise comptable, obtenir son DEC et devenir aussi CAC
  • Diplôme d'école de commerce et un stage de 3 ans chez un Commissaire aux Comptes
  • Un master 2 et un stage de 3 ans chez un Commissaire aux Comptes

Commissaire.jpg

Notre article se voulant être un résumé non exhaustif du métier de commissaire aux comptes nous vous conseillons plusieurs sites web ! 

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.